Buchou Négoce finit bien l’année

Le jeudi 28 novembre, l’entreprise Buchou Négoce organisait sa traditionnelle réunion annuelle à Scillé devant plus de 100 clients et quelques fournisseurs. Bilan de la campagne 2018-2019, innovation et réglementation étaient au rendez-vous.

C’est devenu un rendez-vous incontournable pour l’entreprise et ses clients. Sous la pluie du jeudi 28 novembre, Alain Buchou et son équipe accueillent comme chaque année à la même période plus de 120 personnes pour une demi-journée bien remplie. L’occasion de faire le point sur divers sujets.

« C’est l’occasion pour nous de remercier notre clientèle pour la confiance accordée tout au long de la campagne, l’ensemble des partenaires ainsi que toute l’entreprise BUCHOU NEGOCE, confie Alain Buchou. Cela permet également de faire le bilan de la campagne précédente et de communiquer sur les prochaines innovations et les enjeux de demain ».

Innovation, évolution et réglementation

Un programme complet attendait les personnes présentes dans la salle. Plusieurs intervenants se sont succédés pour parler de différents thèmes. L’entreprise De Sangosse est venue présenter un rappel sur les bonnes pratiques de pulvérisation par l’intermédiaire de Jean Lagrue et de sa « Pulv&dyne », petite station mobile qui permet de reproduire la pulvérisation à petite échelle. Le pilotage de fertilisation azotée était également aux rendez vous via le Réseau Actura. Charline Baussard, sous l’oreille attentive de la salle, nous a présenter le modèle Cérélia (conseil et pilotage azoté via les satellites).

Ensuite l’équipe Buchou composée de Quentin Nourrisson, Yann Augeard et Fréderic Nouzillat est intervenue.  Innovation, évolution de la gamme et réglementation sont passés au crible au niveau du végétale en insistant sur certains points (analyse de sol, conformité des locaux phytosanitaires, ect..). Au niveau de la production animale, Etienne Amilien nous a parlé cette année de la complémentation minérale dans l’alimentation des animaux.

Enfin Jeremy Boitard de la société Atlantique Céréales (société qui commercialise l’ensemble de la collecte de l’entreprise) est venu faire le point sur la situation du marché des céréales.

La réunion s’est soldée par un passage à l’extérieur à la rencontre d’un drone de la société Agriload qui permet d’épandre des trichogrammes dans les maïs, solution de bio-contrôle, dernière innovation en date.

La journée elle, s’est clôturée autour d’un bon repas effectuer par 2 des clients de la société, La ferme de la Croix Marand et les fromages de Sylvie, pour un grand moment de convivialité.

À lire aussi...