CERTIPHYTO – PENSEZ AU RENOUVELLEMENT

Agriculteur, salarié d’exploitation, vous avez obtenu votre Certiphyto il y a quelques années déjà ? Sa durée de validité est limitée à 10 ans ou à 5 ans selon votre situation. Il faut donc penser le renouveler à temps ! Quelques précisions sur les modalités de ce renouvellement…

 

5 ou 10 ans ? La durée de validité de votre Certiphyto dépend de sa catégorie et de sa date d’obtention

Il existe aujourd’hui 5 catégories de certiphyto correspondant aux fonctions exercées en lien avec les produits phytosanitaires. Une évolution majeure concerne les agriculteurs et les salariés d’exploitation : valables pour une durée de 10 ans jusque septembre 2016, leurs certificats ont depuis été harmonisés avec les autres catégories. La durée de validité est aujourd’hui de 5 ans pour tous les professionnels.

Pour vous repérer :

Catégorie

 de certificat obtenu

Ce que mon certificat

me permet de faire

Durée

de validité

Décideur en exploitation agricole (= entreprise non soumise à agrément) Je décide le recours à un traitement,

J’achète le produit pour mon compte

Je l’applique dans mon entreprise

Certificat obtenu avant septembre 2016 :

10 ans

Certificat obtenu depuis septembre 2016 :

5 ans

Applicateur en exploitation agricole (ou CUMA) = Opérateur J’applique des produits phytos conformément aux consignes du décideur sur les terres de son exploitation Certificat obtenu avant septembre 2016 :

10 ans

Certificat obtenu depuis septembre 2016 :

5 ans

 

Pour renouveler votre certiphyto, vous pouvez suivre une formation « Renouvellement Certificat », d’une journée. Elle vise à mettre à jour et renforcer les connaissances sur les 3 thématiques socles du certiphyto : réglementation, protection de la santé et de l’environnement, stratégies de réduction des phytos. Vu l’actualité et les récentes évolutions réglementaires, cette mise à jour est indispensable ! Elle permet aussi de faire le point sur les nouvelles techniques, innovations et leviers agronomiques qui contribuent à protéger les plantes avec « moins et mieux de phytos ».

 

Anticipez le renouvellement pour ne pas repartir à zéro !

La demande de renouvellement doit obligatoirement être comprise dans un délai de 9 mois à 3 mois avant l’échéance figurant sur votre document. Passée la date butoir, le renouvellement sera refusé et vous devrez suivre à nouveau la démarche initiale pour obtenir un certiphyto « primo » (soit 2 jours de formation)

Vigilance : le renouvellement ne peut être demandé que pour la même catégorie de certiphyto.

L’exemple suivant illustre un cas concret :

 

 

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le bureau à Coulonges, nous serons vous donner des dates de formations  à venir et même vous inscrire auprès de notre centre de formation.

Bureau de Coulonges : 05-49-06-10-11 ou msacre@buchou-négoce.com